Les raisons des brûlures d’estomac peuvent être multiples, les moyens de les traiter également. Pourtant il reste en compétition, la méthode médicamenteuse chimique, et celle provenant d’ingrédients naturels.

Les traitements médicaux agissent le plus souvent sur les conséquences sans forcément traiter la cause des maux.

Découvrez les remèdes naturels pour des brûlures d’estomac

Mais ils ont aussi tendance à engendrer des effets secondaires pouvant parfois être dramatiques. Ils peuvent également être à l’origine de la réduction de l’acide naturel présent dans l’estomac dont l’utilité primordiale est celle de rempart face aux contaminations bactériennes extérieures.

Aussi peut-on facilement être attiré par des voies alternatives comme un retour aux sources des méthodes naturelles, sans craindre d’interactions malheureuses…mais attention, n’idéalisons pas le naturel, car naturel, ne veut pas dire pour autant sans danger !

remèdes brûlures d'estomac

Voici cinq méthodes naturelles contre les brûlures d’estomac

Le gel d’aloe vera

A partir de la pulpe d’aloe vera (bio) pressée à froid afin de conserver ses propriétés antioxydantes, cicatrisantes, antivirales et antibactériennes intactes, on obtient un soulagement des sensations de brûlures d’estomac et reflux gastriques.

Il réduit les inflammations, accélère la cicatrisation des parois abîmées des muqueuses de l’estomac et contribue à leur protection. Il aide également à une meilleure assimilation des nutriments.

Le vinaigre de cidre bio

Sans consommation excessive, le vinaigre de cidre n’acidifie pas mais alcalinise ! Il faut le préférer bio non pasteurisé, non filtré, et vieilli en fût de chêne.

Il soulage les aigreurs et reflux acides à l’origine des brûlures d’estomacs, car il permet au sphincter inférieur de se fermer, empêchant l’acide gastrique de remonter dans l’œsophage. Il suffit d’en consommer une cuillère à soupe dans un grand verre d’eau, sa haute teneur en potassium participe au maintient de l’équilibre acide/basique du corps.

La poudre d’argile verte

Les vertus de l’argile verte sont anti-inflammatoires. Mélangez l’équivalent d’une ½ cuillère à café en bois dans ½ verre d’eau déminéralisée 30min avant le repas sans les mélanger à des médicaments car l’argile absorbe les substances, et pas plus de 15 jours pour éviter les risques de constipation.

Assainissante et cicatrisante, elle fait office de pansement, tapisse les parois de l’estomac et régule l’acidité, absorbe les toxines, les microbes et les gaz. Peut aussi être administrée en cataplasme externe sur l’estomac si inflammation, couvrir d’un linge humide, éventuellement d’une bouillotte pour le confort, temps de pause jusqu’à trois heures.

La racine de réglisse

Elle facilite la formation du mucus tapissant les parois de l’estomac, et les protège du suc gastrique. Ses propriétés sont anti-inflammatoires et réparatrices (en infusion ou décoction).

Attention cependant aux risques d’hypertension qu’elle peut aggraver !

Le bicarbonate de soude

Alcalinisant, le bicarbonate de soude neutralise assez rapidement les excès d’acidité provoquant les brûlures. Une cuillère à café dans un verre d’eau, à boire lentement. Ne pas consommer si régime pauvre en sodium ou opération récente de l’estomac, ne pas ingérer plus de 2 fois par jours, contre indiqué pour les femmes enceintes, peut accroître la tension artérielle, ne pas utiliser trop souvent car peut modifier l’équilibre acido-basique de l’organisme.

Autres articles à lire :