L’artichaut : un savoureux légume aux vertus cachées

artichaut

Voici les vertus cachées de l’artichaut. Un légume au goût raffiné, très bon à déguster et aux innombrables bienfaits pour la santé.

C’est de l’artichaut dont il sera question dans la présente rubrique.

Découvrez l’artichaut

L’artichaut : sa présentation, son histoire, sa culture

L’artichaut est en réalité… une fleur. Il est pourvu d’une tige et d’une base très larges, cette base – le cœur, la partie comestible – étant enfouie derrière une grande quantité de feuilles superposées nommées bractées. Ces feuilles peuvent se consommer ou non, au choix. L’artichaut comporte également en son centre une partie poilue et non comestible appelée foin.

La présence de l’artichaut aurait été constatée pour la première fois en Italie, au seizième siècle, pendant la Renaissance. Son introduction en France ne serait pas étrangère à Catherine de Médicis qui raffolait des fonds d’artichauts et de Louis XIV qui les aimait tout autant.

Pour ce qui est de sa culture, elle est relativement simple. Il suffit de se rappeler que l’artichaut craint la froidure. Pour cette raison, il vaut mieux planter les graines, les plants ou les œilletons en mars/avril pour éviter les risques de gel. Il faut s’assurer aussi que la plante profite d’un terrain riche, ensoleillé, suffisamment drainé, à l’abri du vent et de bonne dimension car la culture de l’artichaut nécessite beaucoup d’espace au jardin.

La valeur nutritionnelle et énergétique de l’artichaut

L’artichaut renferme une quantité considérable de minéraux et d’oligo-éléments comme le magnésium, le calcium, le zinc, le fer, le manganèse, le cuivre, le phosphore, le potassium. La présence de ces deux derniers minéraux explique l’effet diurétique du légume.

Il comporte en outre une grande variété de vitamines telles que la vitamine K, les vitamines du groupe B (B9 plus particulièrement) et la vitamine C. Il contient également un peu de provitamines A et de la vitamine E. Il est riche en antioxydants et en fibres solubles et insolubles. L’artichaut constitue aussi une bonne source d’inuline, un prébiotique qui assure le bon équilibre de la flore intestinale.

Les calories de l’artichaut

Sur la plan énergétique, le cœur d’artichaut est considéré comme peu calorique. Pour une portion de 100 grammes, on compte 1 gramme de protéines, 4 grammes de glucides, 0,28 g de matières grasses et une quantité quasi nulle de lipides.

Bien qu’il ait été démontré que la consommation d’artichaut ne joue aucun rôle dans la perte de poids, certains facteurs ont un effet avantageux sur la réduction du tour de taille. Par exemple, grâce aux protéines, aux fibres et à l’inuline que l’artichaut contient, il permet de mieux réguler la sensation de faim et conséquemment, l’alimentation. Son effet diurétique favorise par ailleurs la perte d’eau dans l’organisme et peut, pour certaines personnes, faire une différence sur la balance.

vertus de l'artichaut

Les bienfaits de l’artichaut pour la santé

En plus de son goût unique, l’artichaut contribue au maintien d’une bonne santé et mérite une part plus grande dans notre assiette. Parmi ses nombreuses vertus, mentionnons entre autres

la stimulation du foie

L’ingestion d’infusions de feuilles d’artichaut – qui contiennent de la cynarine – se révèle efficace pour activer la sécrétion biliaire et l’expulsion de la bile vésiculaire.

la régulation du transit

Dû à sa forte concentration en fibres, l’artichaut facilite le transit intestinal. Il constituerait également un précieux allié pour lutter contre le cancer du côlon. De plus, parce qu’une partie des glucides du légume est composée d’inuline, les risques de dérèglement de la flore intestinale sont grandement réduits.

la diminution de la glycémie

Des études ont démontré l’effet hypoglycémiant de l’extrait de feuilles d’artichaut chez des personnes souffrant de diabète de type 2. Suite à l’absorption de cet extrait, la glycémie de ces personnes aurait en effet chuté de façon considérable.

la diminution du cholestérol sanguin

La consommation de feuilles d’artichaut aiderait à faire obstacle à l’hypercholestérolémie par l’inhibition de la synthèse du cholestérol dans le foie. Une étude menée auprès de plus de 500 patients prenant une dose journalière de 1,5 g d’extrait d’artichaut a fait la preuve d’une réduction non négligeable du cholestérol sanguin et des triglycérides.

la diminution des risques d’anomalies chez le fœtus

L’artichaut contient beaucoup de folates (vitamine B9) qui couvrent les besoins de cette vitamine des femmes en début de grossesse. Les folates sont reconnus pour leur capacité à restreindre les risques d’anomalies du tube neural chez le fœtus et plusieurs autres irrégularités.

La recette de l’artichaut

L’artichaut se cuisine de façon très simple. Il suffit de le plonger pendant 45 minutes dans une casserole d’eau bouillante, additionnée de jus de citron (pour éviter le noircissement). Si on utilise l’autocuiseur, la cuisson du légume s’effectue en une dizaine de minutes et à la vapeur, entre 15 et 20 minutes.

La dégustation de l’artichaut se fait tout aussi simplement. Son goût raffiné permet de le consommer seul avec une vinaigrette, une béchamel ou encore une mayonnaise faites maison. On peut aussi le mélanger à une salade ou le servir en accompagnement d’un plat de viande.

Autres articles à lire :