9 secrets de la cuisine italienne qui changeront radicalement votre vie

cuisine italienne

Bénéficiant d’une excellente réputation au-delà des frontières italiennes, la cuisine italienne est caractérisée par sa fraîcheur et sa coloration.

Pour vous aider à toujours réussir vos plats italiens, nous avons déniché pour vous quelques secrets de cette cuisine.

Découvrez les 9 secrets de la cuisine italienne qui changeront radicalement votre vie

Toujours choisir les pâtes selon la sauce

En Italie, la sauce est choisie en fonction des pâtes (souvent avec faite avec de la pâte fraîche). C’est le cas par exemple des spaghettis ou des longues tagliatelles, qui sont adaptées aux sauces crémeuses telles que la carbonara.

Préserver le croûton du parmesan

Tout se recycle en cuisine, même la croûte du parmesan (bout qui reste dans la main après que le fromage entier ait été râpé). Elle peut être réutilisée pour aromatiser les plats après l’avoir fait mijoter dans un bouillon.

Ajouter des ingrédients secrets pour réussir sa sauce pesto

Outre le basilic et le parmesan qui sont des ingrédients à succès de la sauce pesto, il existe également d’autres ingrédients qu’il ne faut surtout pas négliger. On cite notamment la levure maltée ainsi que la poudre d’amande.

Préparer le risotto avec un riz spécifique

Pour bien réussir son risotto, il convient de choisir soigneusement son riz. Vous pourrez par exemple privilégier le « Perle di Carnaroli » ou la variété Arborio.

Éviter de suivre le temps d’indication de cuisson

Pour disposer de pâtes légèrement croquantes, mais toujours savoureuses, les Italiens n’hésitent surtout pas à les ôter environ 1 minute avant l’épuisement du temps de cuisson indiqué.

Conserver l’eau des pâtes pour augmenter le goût

L’eau des pâtes est sacrée chez les Italiens. Elle est considérée comme un ingrédient à intégrer dans une recette. C’est pour cela qu’ils réservent toujours un petit fond de verre d’eau de cuisson qu’ils ajoutent à leur sauce pour relever son goût.

Bien saler l’eau lorsqu’elle bout

Certains ménages en France ont tendance à saler le plat de pâtes lorsqu’il est servi (cuit et égoutté). Ce qui n’est pas le cas des ménages en Italie, où l’eau est salée avec du gros sel pour garantir une cuisson homogène et pleine de saveurs.

Faire usage de la technique poêle/pâtes

En Italie, les pâtes sont ajoutées à la sauce en fin de cuisson, afin de s’imprégner au maximum de la saveur avant d’être servies.

Bien égoutter les pâtes sans toutefois les dessécher

Pour préserver le moelleux des pâtes et empêcher qu’elles ne collent à l’air libre, les Italiens préfèrent les sortir de l’eau à l’aide d’une pince ou d’une écumoire.