5 conseils naturels pour soigner son corps du froid

soigner son corps du froid

Découvrez nos conseils pour soigner son corps du froid. L’hiver est une rude saison, autant pour le corps que l’organisme, avec son froid glacial.

Même s’il est difficile de prévenir la plupart des effets indésirables du froid, il est aisé de les soigner naturellement.

Voici 5 solutions naturelles pour autant de symptômes hivernaux.

Les crevasses aux mains

Avec les variations de températures, les mains se dessèchent. Une solution radicale pour combler ces crevasses aux mains est l’application d’huiles végétales combinées, à savoir l’amande douce et l’olive.

Quelques gouttes suffisent pour soulager, hydrater et renforcer vos mains meurtries. Pour prévenir cela, un port de gants est indispensable.

Les lèvres gercées

Les lèvres gercées sont liées à une exposition prolongée au froid. Lorsque sourire devient douloureux voire saignant, il est nécessaire d’agir.

À la place de la salive qui empire la chose, et en l’absence de « stick lèvres », le duo miel et huile végétale fait des merveilles. Appliquez le premier pour réparer les dégâts, et la seconde pour hydrater convenablement. Le tout pendant 10 minutes chacun pour un effet bénéfique qui n’est plus à prouver.

Le rhume

Le rhume est le compagnon indésirable de l’hiver. Il ne peut être évacué rapidement peu importe le traitement, et ses effets les plus virulents s’atténuent en moyenne au bout de 3 jours. On peut cependant le soulager jusqu’à sa disparition.

La logique enjoint le malade à ne pas s’exposer au froid le temps du rétablissement. Entretemps, il est conseillé d’utiliser des mouchoirs jetables aussi souvent que nécessaire.

L’écoulement du nez reste le plus problématique. Face à cela, l’eucalyptus reste une valeur sûre. Respirez ses vapeurs au dessus d’un grand bol d’eau bouillante plusieurs fois par jour pour libérer vos bronches.

La grippe

Contrairement au rhume, la grippe ne prévient pas lorsqu’elle rend visite. On la considère comme une version plus virulente de ce dernier. En plus de l’écoulement nasal et de la toux, elle se distingue par une fièvre implacable et des douleurs musculaires conséquentes qui vous clouent au lit.

Par son aspect viral, la grippe est inextinguible les deux premiers jours. Du repos est indispensable, ainsi qu’une bonne hydratation pour faire face à la transpiration abondante.

En effet, le but de l’organisme est de combattre le virus et la fièvre en suant abondamment. Une solution naturelle s’impose alors : le romarin. Infusé en tisane, il permet de drainer l’infection et de renforcer votre système immunitaire tout en vous réchauffant.

La toux

La toux n’est pas une maladie à proprement parler mais une conséquence liée à une exposition virale. Ce symptôme caractéristique du rhume ou de la grippe se soulage souvent par du citron ou du miel.

Alors que le premier est anti-inflammatoire et apporte de la vitamine C en affrontant le mal grâce à son acidité, le second opte pour une approche plus doucereuse en appliquant sa robe onctueuse sur la surface asséchée et âpre de votre gorge, accompagné de ses qualités anti-oxydantes. Il est à noter que ces deux produits se déclinent en bonbons,.

Autres remèdes à lire :