Vinaigre de cidre – les bienfaits pour la santé

vinaigre de cidre

Découvrez les nombreux bienfaits du vinaigre de cidre pour la santé. En 5000 ans avant Jésus-Christ, le vinaigre trônait déjà sur la table des Babyloniens.

Cet indémodable condiment est le résultat d’une fermentation acétique d’un liquide alcoolisé : en l’occurrence le cidre, pour le vinaigre de cidre.

Les bactéries, les levures et l’air ont conjointement œuvré pour obtenir ce produit vivant, au petit goût acidulé qui charme nos papilles.

En dehors de cet apport gastronomique, le vinaigre de cidre a un grand intérêt thérapeutique, en raison de ses composants : acides essentiels, potassium, pectine, oligoéléments, enzymes. Voyons ce qu’il peut faire pour améliorer notre santé.

Découvrez les bienfaits du vinaigre de cidre pour la santé

le vinaigre de cidre régénère

Le vinaigre de cidre faciliterait l’absorption des nutriments, dont le calcium, bien utile contre l’ostéoporose. Son fort taux de potassium booste la récupération musculaire et limite les crampes.

En compresse sur un coup de soleil ou des ecchymoses, il apaise et réhydrate.

Le vinaigre de cidre régule

L’acide acétique permettrait une réduction de l’absorption sanguine des glucides. C’est un apport intéressant pour la glycémie des diabétiques.

Le potassium, quant à lui, équilibre les taux de sodium et pourrait être bénéfique aux hypertendus.

Il aide à digérer

Comme tout aliment fermenté, donc vivant, il enrichit favorablement la flore bactérienne. De plus, il potentialise probablement l’activité des sucs digestifs et facilite la digestion des corps gras.

D’où une réduction des ballonnements et des spasmes. La pectine agit, de son côté, sur les problèmes de transit.

Il désinfecte

Il calme les maux de gorge par gargarisme. L’acide acétique a une action antibiotique, par voie externe, sur les maux d’oreilles. Anti-fongique, il peut aider à éliminer le candida grâce aux enzymes qu’il contient, réduire les mycoses et les pellicules.

Le vinaigre de cidre détoxifie

Acide, le vinaigre devient alcalin après ingestion, rétablissant l’équilibre acido-basique. Le foie se trouve soutenu par les enzymes qu’il apporte. Les toxines s’évacuent plus facilement au niveau de la lymphe.

Une amélioration sensible a été notée sur les peaux acnéiques ou le psoriasis. Les dépôts calcaires se dissolvent plus aisément au niveau des jointures, assouplissant les articulations.

Comment utiliser le vinaigre de cidre

À diluer dans un verre d’eau, à jeun ou avant chaque repas, en étant attentif aux réactions de son corps. Le vinaigre de cidre est aussi un ingrédient incontournable dans le célèbre « cocktail de Jarvis », accompagné de miel et d’eau.

Il est indispensable, pour bénéficier de ses bienfaits, de consommer un vinaigre bio, non pasteurisé. Un vinaigre traditionnel est vieilli en fut de chêne pendant environ un an. Le vinaigre que l’on trouve en supermarché est sans intérêt thérapeutique.

A découvrir :