Allergie au pollen – remèdes naturels

allergie au pollen

L’allergie au pollen désigne une rhinite allergique, appelée également pollinose, qui touche actuellement 20% des français.

Cette allergie provoquée par le pollen des arbres, des arbustes et des plantes en suspension sévit dès le début du printemps et jusqu’à la fin de l’automne.

Les remèdes naturels contre l’allergie au pollen

Le nez encombré et les yeux qui piquent et démangent sont les principaux symptômes de cette affection.

Ces désagréments très incommodants trouvent cependant quelques remèdes naturels particulièrement efficaces pour soigner une allergie au pollen.

L’association ortie et menthe poivrée

L’ortie préparée en tisane est source de nombreux bienfaits pour l’organisme, elle soulage de nombreux maux et se révèle très efficace dans la lutte contre les allergies saisonnières.
La menthe poivrée dispense également une action puissante grâce à sa capacité à inhiber la sécrétion des enzymes telles que l’histamine. La production de cette dernière, lors d’un contact avec l’allergène du pollen, se traduit par une inflammation des muqueuses qui va entraîner les différents symptômes de l’affection.

Pour bénéficier des bienfaits de ces deux éléments naturels, il suffit de disposer au fond d’une tasse 1 cuillère à café de menthe poivrée séchée et 1 cuillère à café de feuilles d’ortie séchées. Il faut ensuite ajouter de l’eau bouillante et laisser infuser 15 minutes à l’issue desquelles la tisane est prête à être ingurgitée. La posologie idéale est de 2 tisanes par jour. Il est possible d’ajouter du miel pour un goût plus agréable.

Les agrumes frais

Les jus d’agrumes frais révèlent une efficacité certaine grâce à leur apport en vitamine C. En effet, celle-ci participe à fortifier le système immunitaire de l’organisme, très fortement sollicité lors d’une allergie, et dispense une action antihistaminique qui va empêcher la production d’histamine et donc soulager les symptômes.

Une recette simple consiste à presser 2 oranges et 1/2 citron et à conserver le jus obtenu au réfrigérateur pendant quelques heures. Avant d’ingurgiter ce remède, l’ajout de miel bio amplifie encore davantage la fortification du système immunitaire qui sera plus à même de lutter contre les allergènes des pollens.

Utilisez un oignon contre une allergie au pollen

L’oignon est couramment utilisé en homéopathie pour lutter contre l’écoulement nasal. Ce légume dispense des propriétés anti-inflammatoires et s’avère très riche en vitamines C, c’est pourquoi il se révèle efficace pour soulager les maux des allergies au pollen.

Ce remède peu goûteux mais performant consiste à réaliser un jus à partir d’un oignon rouge émincé que l’on fait infuser dans un litre d’eau minérale durant 8 à 12 heures.
Cette boisson peut être améliorée avec une cuillère de miel et peut être conservée jusqu’à 4 jours au réfrigérateur. Ce remède révèle toute son efficacité lorsqu’il est ingurgité 1 à 2 fois par jour.

L’association pommes noix

Les noix, riches en magnésium et en vitamines E, soulagent la toux et la respiration sifflante et aide l’organisme à se protéger des réactions produites par les allergènes. Les pommes doivent leur efficacité contre la pollinose à leur teneur en quercétine. Ce flavonoïde permet de réduire la production d’histamine, enzyme responsable des symptômes incommodants.

Cette association bénéfique peut se présenter sous forme d’en-cas. Il suffit de hacher la noix et de découper la pomme en petits morceaux pour ensuite mélanger le tout dans une petite boîte hermétique ou dans un petit sac congélation. Cet en-cas est à déguster tel quel dans la journée pour apaiser significativement les symptômes.

Autres remèdes à découvrir :

RECEVEZ NOS DERNIERS ARTICLES

Nos astuces, conseils & recettes directement dans votre mail

PARTAGER