Comment faire une inhalation

faire une inhalation

Faire une inhalation c’est une absorption sous forme de gaz par voies respiratoires à des fins thérapeutiques de certaines substances.

Très souvent, les infusions à base de plantes sont utilisées pour lutter contre le rhume, la sinusite, les laryngites. Qu’elles soient sèches ou humides, les inhalations sont incontournables pour traiter les troubles respiratoires ou nerveux.

Voici les étapes à suivre pour faire une inhalation.

Le mode d’emploi pour faire une inhalation

L’inhalation est une vieille méthode qui existait depuis des décennies pour adoucir la gorge et les voies nasales. Les produits utilisés varient en fonction de votre état de santé. Par contre, la méthode reste la même. Les étapes suivantes sont à suivre :

Faites bouillir l’eau dans une casserole.

Après avoir versé l’eau chaude dans un bol, ajoutez votre préparation à inhaler et laisser reposer une à deux minutes, car les vapeurs trop chaudes risquent de brûler vos voies respiratoires.

Posez votre bol bien à plat sur une table et veillez à être assis confortablement face au bol pour que l’eau chaude ne se renverse pas.

Baissez bien votre tête et déposez une serviette suffisamment grande pour bien vous isoler en enfermant votre visage au dessus des vapeurs. Pendant une dizaine de minutes, respirez doucement les vapeurs.

Les équipements pour faire une inhalation

En ce qui concerne les équipements, c’est tout simple. Vous aurez juste besoin d’un bol, d’une casserole et d’une grande serviette propre.

Les conseils de nos grands-mères pour faire une inhalation

Soulevez un peu la serviette pour respirer lorsque vous sentez que vous manquez d’air frais et que vos voies respiratoires sont trop encombrées.

L’inhalation doit se faire deux fois par jour et les soirs de préférence.

Pensez toujours à retirer lunettes, lentilles de contact, bijoux qui pourraient vous brûler

Si vous souffrez souvent de sinusite, investissez dans un inhalateur pour votre bien-être.

Evitez de faire l’inhalation en présence de petits enfants pour éviter les risques de brulure.

Etant donné qu’une inhalation rend vos muqueuses plus sensibles au froid et perméables aux microbes, attendez au moins 1 heure avant de sortir.

En cas de gêne quelconque au cours d’une inhalation, arrêtez sans attendre.

Découvrez une autre façon de faire une inhalation en vidéo

Autre remèdes à découvrir :

RECEVEZ NOS DERNIERS ARTICLES

Nos astuces, conseils & recettes directement dans votre mail

PARTAGER