Sarahah – Le réseau social dangereux pour les ados

Sarahah

Découvrez l’application polémique Sarahah. A la question de savoir qui pourrait bien remplacer Instagram, Facebook ou Snapchat au royaume des réseaux sociaux, une toute nouvelle application semble venir y répondre.

En effet, cette petite dernière qui se nomme Sarahah est apparue depuis tout juste quelques mois sur le Play store (Google Android) et l’App-Store (Apple), connaissant un tel engouement qu’elle se classe déjà parmi le top 20 des applications les plus téléchargées.

Pour quelle raison ? Qu’a-t-elle de si particulier pour se distinguer ainsi ? Commençons donc par un peu d’histoire pour y voir plus clair sur ce nouveau réseau et découvrir le dessous des cartes.

Découvrez Sarahah, l’application qui assure l’anonymat total

Sarahah

D’où vient Sarahah ?

Sarahah est une application créée par le développeur saoudien Zain al-Abidin Tawfiq, qui à l’origine était destinée au milieu entrepreneurial. L’application se décrivant comme un réseau social anonyme proposait en effet aux entreprises de l’utiliser à des fins internes pour obtenir une remontée d’informations de la part des employés.

Tout ceci en leur garantissant un anonymat total auprès de leur direction ainsi que de leurs collègues. Sarahah signifiant « franchise » en langue arabe, elle venait donc très bien jouer son rôle au sein des entreprises soucieuses de connaître le ressenti de leurs collaborateurs sur l’entreprise elle-même.

Un deuxième souffle pour Sarahah

L’application aurait pu en rester à ce domaine et ne pas sortir de la sphère professionnelle, mais c’était sans compter sur l’intérêt qu’y verraient aussi toute une tranche d’utilisateurs dans une utilisation quotidienne.

Car si l’application est à ce point plébiscitée à l’heure actuelle sur les différents markets, c’est bien parce qu’elle a su séduire pour l’essentiel des adolescents qui voient dans Sarahah un réseau social novateur qui répond pleinement à leur besoin d’anonymat.

A un âge où il est presque marginal de ne pas être connecté mais où il est encore difficile d’assumer tous ses propos et ses états d’âme ainsi que leurs conséquences possibles, Sarahah et son système d’anonymisation s’avèrent donc le réseau idéal pour des millions d’individus potentiels.

Sarahah : un réseau social innovant ou dangereux ?

Avec son système d’avatar et de pseudonyme obligatoires pour s’inscrire sur l’application et l’absence de toute information de localisation, Sarahah garantit de la sorte l’anonymat le plus total.

Si la difficulté est certes de connaître le pseudonyme et l’avatar exacts d’une personne qu’on souhaite contacter sans qu’elle ne vous les ait révélés, il est en revanche très facile d’envoyer un message à n’importe quel utilisateur inscrit sur le réseau.

Par ailleurs, il est impossible de répondre directement à un message qui vous est adressé. La seule façon est de transmettre à son tour le message à un autre utilisateur. Les plus jeunes y voient donc un réseau pouvant leur permettre de déclarer tous leurs ressentis, les plus positifs comme hélas les plus négatifs, sans crainte des conséquences.

C’est ainsi qu’en France, de nombreux parents, ainsi que des enseignants eux-mêmes parents ou bien ayant eu connaissance de l’application, ont commencé à alerter les autorités sur les potentielles dérives que pouvait représenter l’utilisation de Sarahah.

Découvrez les pires messages de Sarahah en vidéo

Autres articles à lire :

RECEVEZ NOS DERNIERS ARTICLES

Nos astuces, conseils & recettes directement dans votre mail

PARTAGER