Cuire à la vapeur : mode d’emploi

Cuire à la vapeur

Que l’on utilise un cuit-vapeur électrique, un couscoussier ou un panier en bambou, la cuisson vapeur possède de nombreux avantages indéniables.

Primo, TOUT se cuit à la vapeur : légumes, viande, poisson, pâtes, riz, semoule… Et lorsque notre ustensile possède plusieurs étages, TOUT peut se cuire EN MÊME TEMPS !

Quels avantages de la cuisson à la vapeur

Si c’est certes un peu plus long qu’une autre technique, au moins, cela permet de conserver les nutriments contenus dans les aliments.

Les couleurs et les saveurs sont également préservées. En outre, grâce à ce mode de préparation, fini les loupés !

Rien ne se délite (contrairement à une cuisson à l’eau), rien ne brûle (à l’inverse d’une cuisson au four), rien n’accroche (pas comme à la poêle).

Pour ceux qui sont vigilants aux calories ingurgitées, ce mode de préparation permet d’éviter les matières grasses. Idem pour les mamans qui concoctent des petits pots maison.

Ainsi, bébé peut savourer le légume parfaitement cuit, sans adjuvant. Et ça, c’est pas du luxe !

Alors, on cuit quoi à la vapeur et comment ?

Les légumes de saison à la vapeur, pardi !

Entiers ou en morceaux, à vous de choisir. L’été, on opte pour des courgettes ou des aubergines coupées dans la longueur (testé et approuvé). L’hiver, on prépare du chou, des carottes. En toutes saisons, on peut cuire des pommes de terre, que l’on aura préalablement épluchées (idéal pour une raclette).

Les pâtes cuites à la vapeur

C’est surtout valable pour les pâtes fraîches et les raviolis. Attention à laisser de l’espace entre les pièces, afin qu’elles ne collent pas entre elles, et veillez à mettre du papier sulfurisé ou une feuille de salade sous les aliments. Pour les raviolis chinois, comptez 15 à 20 minutes de cuisson.

La semoule à la cuisson vapeur

Là, deux manières de faire. Pour la première, on précuit la semoule à la poêle avec un peu de matière grasse (idéalement, de l’huile d’olive) avant de la déposer dans le cuit-vapeur. On peut l’accompagner de légumes, d’oignon, d’épices. Cuisson : 12 à 15 minutes. La seconde option – plus simple mais un peu plus longue – est de la mettre directement dans le cuiseur vapeur après l’avoir rincée et égouttée. Pour cette technique, il faut compter au moins 15 minutes de cuisson.

Le riz cuit à la vapeur

On rince le riz plusieurs fois. Il faut que l’eau soit claire comme de l’eau de roche. Ensuite, on laisse tremper une heure. On égoutte rapidement. Enfin, on le dépose dans le panier tapissé de papier sulfurisé.

Au bout de 20 minutes, c’est prêt. Au cuit-vapeur électrique, on le met dans le bol de cuisson avec la quantité d’eau adéquate (selon le type de riz), et on attend que la machine s’arrête toute seule (oui, en général, elles sont intelligentes ces petites bêtes !)

Autres recettes :